La chance, pas un facteur

Le secondeur Ray Lewis Le secondeur Ray Lewis  Photo :  AFP/Rob Carr

Les Ravens de Baltimore ont mis fin à une belle saison des Colts d'Indianapolis et de leur quart recrue Andrew Luck grâce à une victoire de 24-9 en match éliminatoire, dimanche.

Baltimore affrontera les Broncos de Denver le 12 janvier au prochain tour. Les Broncos ont écrasé les Ravens 34-17, il y a trois semaines.

La défense des Ravens avait connu des ratés lors des dernières semaines. Elle a toutefois renversé la vapeur contre les Colts, inspirée par le retour du secondeur étoile Ray Lewis.

Il s'agissait d'ailleurs du dernier match à domicile pour Lewis avant de prendre sa retraite au terme de la saison.

Pour saluer la foule de Baltimore, il a effectué sa fameuse danse sur le terrain avec moins d'une minute à faire au match.

Les Ravens n'ont jamais permis au quart recrue des Colts Andrew Luck de trouver son rythme.

À l'attaque, le receveur éloigné Anquan Boldin a établi un record d'équipe avec 145 verges de gains en cinq attrapés, dont un pour le touché.

La belle saison des Colts a donc pris fin, eux qui avaient connu une saison misérable en 2011 avec un dossier de 2-14. L'entraîneur-chef Chuck Pagano, qui a raté 12 semaines en raison de la leucémie, est revenu à son poste la semaine dernière et a été une inspiration pour ses troupes toute l'année.

Après avoir remplacé Pagano cette saison, le coordonnateur offensif Bruce Arians était absent à son tour pour le match. Il a dû être hospitalisé dimanche.

En complément