La course se resserre

Les Redskins de Washington ont conservé toutes leurs chances de participer aux séries éliminatoires, lundi soir, grâce à une courte victoire de 17-16 à domicile contre les Giants de New York.

Les Redskins ont porté leur fiche à 6-6 avec cette troisième victoire de suite, qui les rapproche à un match de la tête dans la Division est de l'Association nationale, sur un pied d'égalité avec les Cowboys de Dallas, tout juste derrière les Giants (7-5). Ces derniers ont subi un troisième revers à leurs quatre derniers matchs.

New York menait 3-0 au premier quart quand les Redskins ont inscrit un touché inusité. Le quart Robert Griffin III a perdu le ballon en tentant une course, mais celui-ci a atterri dans les mains du receveur Joshua Morgan, qui a franchi les 13 dernières verges jusque dans la zone des buts.

Au deuxième quart, le quart des Giants Eli Manning a donné la réplique avec une poussée de 13 jeux et 85 verges. Elle s'est conclue par une passe de touché de quatre verges à Martellus Bennett.

Les Giants menaient 13-10 à la mi-temps, et Lawrence Tynes a ajouté trois autres points au troisième quart avec son troisième placement de la rencontre, de 35 verges celui-là.

Mais Griffin et les Redskins n'avaient pas dit leur dernier mot. Au dernier quart, Griffin III a rejoint Pierre Garçon sur 8 verges et Washington reprenait l'avance 17-16.

Les Redskins ont tenu bon par la suite.

Griffin a complété 13 de ses 21 passes pour 163 verges et a porté le ballon 5 fois pour 72 verges. Il a ainsi amélioré le record de la NFL de Cam Newton pour le nombre de verges amassées au sol par un quart recrue.

Garçon a été sa cible favorite avec 8 attrapés pour 106 verges.

Dans la défaite, Eli Manning a complété 20 de ses 33 tentatives de passe pour 280 verges et 1 touché.