Les Bears dégriffés

Jay Cutler des Bears de Chicago Jay Cutler des Bears de Chicago  Photo :  AP Photo/Nam Y. Huh

Les Texans de Houston (8-1) ont infligé une deuxième défaite cette saison aux Bears de Chicago (7-2), 13-6, dimanche. Mais ce n'est pas cette perte qui a fait le plus mal.

Solidement frappé casque contre casque par Tim Dobbins des Texans au deuxième quart, Jay Cutler a subi une commotion cérébrale. S'il a complété la première demie, le quart des Bears n'était pas à son poste après la pause.

Dobbins a été puni pour rudesse sur le jeu, mais le mal était fait. Avec une avance de 10-3 déjà et sans Cutler pour leur mettre des bâtons dans les roues, les Texans se sont concentrés à exceller en défense, leur panacée.

Arian Foster a récolté 102 verges de gains au sol et a inscrit un touché par la passe. Houston a réussi deux interceptions contre Jay Cutler avant de le forcer à quitter la rencontre.

Dans ce duel entre deux des meilleures formations de la NFL, les Texans ont battu les Bears à leur propre jeu grâce à quatre revirements.

Foster a été la seule arme offensive efficace d'un côté comme de l'autre, particulièrement en première demie, comme le prouve ses 85 verges de gains au sol et la passe de touché captée pour alors propulser son équipe en avant 10 à 3.

Exception faite de ces brefs moments spectaculaires, aucune des deux équipes n'a généré grand-chose au cours d'une soirée pluvieuse. Les Texans en ont fait juste assez pour rattraper les Falcons d'Atlanta au 1er rang du circuit. Ces derniers ont été surpris par les Saints de La Nouvelle-Orléans.

Robbie Gould a réussi un placement de 24 verges tard au troisième quart, mais en a raté un sur 48 verges tôt au quatrième. Cela aurait réduit l'écart à un seul point. Shayne Graham des Texans a répliqué avec un placement de 42 verges à 4 min 49 s de la fin de la rencontre pour porter la marque à 13-6.