Proulx à la retraite

Matthieu Proulx Matthieu Proulx  Photo :  PC/Graham Hughes

Radio-Canada Sports a appris que le maraudeur des Alouettes Matthieu Proulx annoncera sa retraite mercredi.

Plus tôt mardi, la formation montréalaise a d'ailleurs convoqué les médias à une conférence de presse pour une « annonce importante » mercredi après-midi.

Après la conquête de la Coupe Grey à la fin novembre, le principal intéressé avait indiqué qu'il prenait l'hiver pour réfléchir à son avenir avec l'équipe qui l'a repêché au 1er tour (5e au total) en 2005. Et la semaine dernière, Proulx avait fait savoir qu'il allait arrêter sa décision avant la fin du mois de février après avoir évalué le pour et le contre.

Les blessures ont vraisemblablement pesé lourd dans la balance. Proulx a raté la dernière Coupe Grey en raison d'une déchirure du ligament antérieur croisé du genou droit subie dans la finale de l'Est.

Plusieurs autres épisodes frustrants du genre ont ponctué sa carrière de six saisons dans la LCF, toutes avec les Alouettes. En 2006, Proulx était également sur les lignes de côté pour le match ultime, une défaite aux mains des Lions de la Colombie-Britannique.

Originaire de Plaster Rock, au Nouveau-Brunswick, le numéro 20 a effectué des débuts remarqués à Montréal en 2005. Ses 11 plaqués et ses 12 autres avec les unités spéciales en 11 matchs lui ont valu le titre de recrue par excellence de l'équipe.

Sur le plan statistique, Proulx a connu sa meilleure campagne en 2009 avec 29 plaqués et 4 interceptions, ce qui lui a procuré une place parmi les étoiles de la Division est. Il totalise 98 plaqués et 46 autres avec les unités spéciales au cours de sa carrière. Il a aussi récolté 2 sacs et 9 interceptions et a provoqué 3 échappés.

Le 17 février, le directeur général Jim Popp a compensé la perte éventuelle de l'athlète de 29 ans avec l'acquisition du maraudeur canadien Tad Crawford, qui a passé les 4 dernières saisons avec les Lions de la Colombie-Britannique.

Même s'il a été assermenté récemment au Barreau du Québec, Proulx n'entend pas se consacrer à l'exercice du droit à court terme. Pour l'instant, le produit de l'Université Laval continuera plutôt de travailler dans le domaine des communications. Il est l'un des chroniqueurs sportifs de l'émission matinale de V depuis janvier.