La première de Kittel, Rollin 34e

Marcel Kittel Marcel Kittel  Photo :  AFP/Mohammed Mahjoub

Marcel Kittel a remporté lundi la première étape du Tour d'Oman.

Au terme de l'épreuve de 162 km, courue entre Al Musannah et l'Université Sultan Qaboos, l'Allemand de la formation Argos-Shimano a devancé au sprint l'Italien Davide Appollonio et le champion de France Nacer Bouhanni.

C'est Bouhanni qui a lancé le sprint à 200 mètres de l'arrivée, mais Kittel l'a débordé à 50 mètres de la ligne.

« Gagner la première chaque année est une délivrance et je dois comme toujours remercier mes équipiers, notamment John Degenkolb qui m'a bien lancé, a dit Kittel, auteur de 13 victoires en 2012. Gagner le plus possible d'étapes est mon objectif cette année. Je ne vais même pas penser aux classiques. »

La fin de l'étape a été marquée par une chute qui a contraint Bradley Wiggins, le vainqueur du Tour de France, à mettre pied à terre et à laisser filer le peloton.

Résultat : le Britannique a franchi la ligne d'arrivée dans le gruppetto, en 138e place, à 1 min 21 s du vainqueur.

« C'était mon premier jour de course et j'étais satisfait de mes sensations, a déclaré Wiggins. Puis, il y a eu cette chute qui m'a retardé, mais ce n'est pas grave. »

Chez les Canadiens au Tour d'Oman, Dominque Rollin (FDJ) et Guillaume Boivin (Cannondale) ont conclu dans le même temps que le vainqueur, le premier au 34e échelon et le second au 107e.

Le Britannique Chris Froome (52e), l'Espagnol Alberto Contador (59e), le Belge Philippe Gilbert (68e) et l'Australien Cadel Evans (85e) sont également de la partie.