Surfer sur la vague britannique

bradley_wiggins Bradley Wiggins  Photo :  Christophe Ena

Les organisateurs du Tour de France entendent bien profiter de l'engouement des Britanniques pour le cyclisme. Vendredi, ils ont annoncé que l'édition 2014 partirait de Leeds, la capitale de la province du Yorkshire.

Ce sera donc la deuxième fois en sept ans que la Grande Boucle se mettra en branle de l'Angleterre. En 2007, Londres avait accueilli le départ.

La capitale britannique ne sera pas en reste, puisque l'arrivée de la troisième étape aura lieu à The Mall, comme lors de la course sur route des Jeux olympiques l'été dernier.

En juillet, Bradley Wiggins est devenu le premier Britannique à remporter le Tour de France. Son coéquipier avec Sky et compatriote Chris Froome avait terminé sur la deuxième marche du podium.

« Nous n'avions pas prévu de revenir aussi vite, a déclaré le directeur du Tour, Christian Prudhomme. Mais le succès populaire extraordinaire de l'été nous a amenés à cette décision. »

Le Yorkshire a été préféré à Florence (Italie) et à Édimbourg (Écosse), qui avait élargi sa candidature à d'autres parties du Royaume-Uni, notamment au pays de Galles.

« C'est une très belle région que j'ai découverte au printemps dernier, a ajouté M. Prudhomme. Elle se prête à différentes sortes de parcours, plat ou vallonné. De surcroît, la qualité de l'hébergement pour les coureurs est exceptionnelle. »