Hollingsworth dans le top 5

Mellisa Hollingsworth

Melissa Hollingsworth et Sarah Reid se suivent de près après les deux premières descentes des Championnats du monde de skeleton, disputées jeudi sur la piste glacée de Saint-Moritz, en Suisse.

Hollingsworth est la meilleure Canadienne, classée au 5e rang. Elle a cédé 1,41 seconde à la meneuse, Shelley Rudman. La Britannique a obtenu un chrono cumulé de 2 min 19 s 3/100. Elle devance pour le moment l'Américaine Noelle Pickus-Pace (2:20,03) et la Britannique Elizabeth Yarnold (2:20,18).

Hollingsworth doit se méfier de sa compatriote. Reid est 6e avec un chrono cumulé de 2:20,50. Six centièmes de seconde séparent les deux athlètes. Légèrement distancée, la troisième Canadienne inscrite, Cassie Hawrysh, se classe au 11e rang avec un chrono de 2:21,53.

Au total, 29 concurrentes participent à ces mondiaux de skeleton. Les deux autres manches auront lieu vendredi.

C'est à Saint-Moritz que le skeleton est né en 1880, sur la piste Cresta Run, encore utilisée aujourd'hui. Le skeleton fait son apparition aux Jeux olympiques de 1928 à Saint-Moritz, avant de disparaître pendant 20 ans et de nouveau être programmé en 1948, toujours à Saint-Moritz. Ce sport sera de nouveau exclu des Jeux jusqu'à son retour en 2002 à Salt Lake City.

Depuis, il a désormais sa place aux Jeux olympiques avec des épreuves hommes et femmes.