Reid gagne d'entrée

Sarah Reid Sarah Reid  Photo :  PC/AP Photo/Mike Groll

Sarah Reid n'était jamais montée sur un podium de Coupe du monde. Elle a atteint vendredi la plus haute marche à la première étape de la saison, à Lake Placid.

Reid, de Calgary, a affiché un chrono cumulatif de 2 min 47 s 70/100. Elle a devancé de 3 centièmes de seconde sa compatriote Mellisa Hollingsworth, médaillée de bronze des Jeux de Turin, et de 13 centièmes l'Allemande Marion Thees, double championne du monde (2009, 2011).

La championne du monde en titre, l'Américaine Katie Uhlaender, a fini au 5e rang. La Britannique Shelley Rudman, tenante de la Coupe du monde de la spécialité, a terminé en 7e place.

La veille, la Manitobaine Cassie Hawrysh avait raté la dernière manche de justesse en se classant 11e à sa première Coupe du monde.

La Fédération internationale a mis à l'essai à Lake Placid une nouvelle formule de compétition pour le skeleton : les 10 pilotes les plus rapides après deux manches de qualifications, jeudi, ont eu un billet pour la finale disputée en une manche vendredi.

Chez les hommes, les frères Dukurs ont monopolisé les deux plus hautes marches du podium.

Champion de la Coupe du monde des trois dernières saisons, Martin Dukurs a repris là où il avait laissé la veille avec le chrono le plus rapide de la troisième manche.

Avec un temps cumulatif de 2:41,48, le Letton a précédé son frère Tomass, 3e jeudi, par 8 centièmes. Le Russe Alexander Tretjyakov (2:41,65) a décroché la médaille de bronze.