Son mari parti, Wolf reste fidèle

Susie Wolf Susie Wolf avec Williams  Photo :  susiewolf.com

La pilote écossaise Susie Wolf continuera son travail de développement en 2013 pour l'équipe Williams, malgré le départ de son mari, Toto Wolf, devenu directeur général de l'équipe de F1 Mercedes-Benz.

Non seulement Wolf reste avec Williams, mais elle aura un « rôle élargi », précise l'équipe britannique.

Susie Wolf, née Stoddart, a couru en DTM de 2006 à 2012 pour Mercedes-Benz, marquant en 2010 (7e au Lausitzring et à Hockenheim) les premiers points d'une femme dans cette série dans laquelle s'affrontent les trois constructeurs allemands Audi, Mercedes-Benz et BMW.

« Depuis son arrivée en 2012, Susie a joué un rôle important dans le développement des Williams-Renault FW34 (le modèle 2012) et FW35 (le modèle 2013). Son implication en 2013 va augmenter, avec un plus gros programme dans le simulateur de l'écurie et un plus grand nombre de séances d'essais dans la voiture », indique l'équipe.

« Susie sera la première à prendre le volant de la FW35 en février et elle fera la majorité des essais aérodynamiques cette saison », ajoute le communiqué.

Ce qu'a confirmé le directeur technique de l'équipe lundi.

« Susie a prouvé qu'elle avait sa place dans l'équipe de pilotes, et les informations qu'elle nous donne dans le cadre de son travail en simulateur sont excellentes », a affirmé Mike Coughlan au magazine Autosport.

L'Autrichien Toto Wolf, le mari de Susie, n'a pas coupé totalement ses liens avec l'équipe, ayant gardé ses actions dans l'équipe Williams.

Susie Wolf est la seule femme pilote en F1, après que l'Espagnole Maria de Villota eut été gravement blessée en 2012 lors d'essais privés pour l'équipe russe Marussia.