La bourse Fernand-Seguin représente l'une des plus prestigieuses bourses au Canada en journalisme scientifique. Créée en 1981, la bourse encourage depuis plus de 30 ans les jeunes journalistes les plus prometteurs et les initie au domaine des communications scientifiques. Elle offre une chance unique d'apprendre le métier auprès de professionnels œuvrant au sein de médias spécialisés en science. Elle est en quelque sorte la meilleure école de journalisme scientifique en milieu professionnel au pays.

Par son processus d’évaluation rigoureux, la bourse permet de dépister les jeunes journalistes ayant le plus de potentiel afin de leur offrir la chance d’être remarqué par les médias qui diffusent de l’information scientifique originale. Les juges ne se contentent pas de rechercher le meilleur texte, ils tentent d’identifier le candidat ayant le plus de potentiel pour percer le milieu et y rester. Pour ce faire, ils évaluent la qualité de la démarche, le parcours du candidat, son potentiel, mais aussi son aisance à s’exprimer oralement.

Lire la suite

LE PRIX

Une bourse de 12 000 $ associée à un stage de six mois à Radio-Canada.

ICI Radio-Canada Télé : trois mois à l'émission Découverte
ICI Radio-Canada Première : un mois à l’émission Les années lumière
ICI Radio-Canada.ca : un mois avec l’équipe web de Radio-Canada
ICI EXPLORA : un mois avec l’équipe de la chaîne Explora

Fermer

À PROPOS     

Fernand Seguin

Scientifique avant tout, Fernand Seguin mène d’abord, de 1944 à 1954, une carrière de chercheur. Dès 1947,  il commence à faire de la vulgarisation en collaborant à des émissions scientifiques à la radio de Radio-Canada. En 1950, il fonde le Département de recherches biochimiques de l’Hôpital Saint-Jean-de-Dieu.

En 1954, il délaisse la recherche pour se consacrer à temps plein à la vulgarisation scientifique. Dès lors, il collabore à plusieurs émissions radiophoniques et télévisuelles, dont La vie qui bat, Le Roman de la science, Aux frontières de la science, Le Sel de la semaine, Science-réalité et Aujourd’hui la science.

Fernand Seguin est décédé en 1988 à l’âge de 66 ans.

 

Historique

Au cours des 30 dernières années, plusieurs lauréats de la bourse Fernand-Seguin sont devenus des piliers de la communication scientifique au Québec. Michel Groulx (lauréat 1986) est maintenant chef recherche et contenu au Centre des sciences de Montréal et a élaboré plusieurs expositions à succès dont Sexe : l’expo qui dit tout. Sarah Perreault (lauréate 1990) est rédactrice en chef du magazine Les ExplorateursAnne-Marie Simard (lauréate 1991) est rédactrice en chef du magazine Le Code Chastenay diffusé à Télé-Québec où elle travaille avec les journalistes Marie-Pier Élie (lauréate 1998) et Binh An Vu Van (lauréate 2005 et actuelle présidente de l’ACS). Caroline Julien, lauréate de la bourse en 1995, a fondé CREO, un studio de production spécialisé en communication scientifique et créateur du monde virtuel Science en jeuGilbert Bégin (lauréat 1997) est journaliste à La semaine verte, diffusée sur ICI Radio-Canada Télé. Raphaëlle Derome (lauréate 2004) est journaliste et recherchiste indépendante et a collaboré à l’émission Histoires d’objets sur ICI.Radio-Canada Première.

COMMENT PARTICIPER         

  1. Rédiger un article de six à dix feuillets (environ 1 500 caractères par feuillet soit 9 000 à 15 000 caractères en tout, espaces comprises) sur un sujet de nature scientifique : sciences pures ou appliquées, sciences sociales et sciences de la nature. Le texte doit être « journalistique » : il doit expliquer clairement les éléments essentiels d’une situation ou d’un phénomène et il doit être assez intéressant pour qu’un public non spécialisé ait le goût de le lire jusqu’à la fin. On recommande de présenter l’article en police Arial, taille 10, interligne 1,2.
    ATTENTION! Le texte soumis pour le dossier ne doit pas avoir déjà été publié ou produit dans le cadre d’un travail scolaire. 
  2. Rédiger un texte décrivant l’ensemble de votre démarche journalistique, de votre recherche (lectures, entrevues et autres démarches préparatoires), à la rédaction de l’article.
  3. Préparer une lettre expliquant le choix du sujet et démontrant votre intérêt pour la vulgarisation scientifique et pour une carrière dans ce domaine.
  4. Rassembler les pièces complémentaires au dossier : un curriculum vitae et une preuve d’âge (photocopie d’une pièce d’identité).
  5. Le jury désignera les finalistes (dont le nombre peut varier) qui seront invités en entrevue pour la sélection finale.

Visitez la section FORMULAIRE pour soumettre votre dossier.

Il doit être reçu avant le vendredi 30 mai 2014 à 23h59 (HE). Un accusé de réception sera envoyé à chaque candidat dans la semaine suivant la réception de leur dossier. Les dossiers incomplets seront rejetés.

Pour toute question, écrivez à bourse.fernand-seguin@radio-canada.ca 

CRITÈRES D’ADMISSIBILITÉ     

  • Être âgé d’au moins 18 ans et d’au plus 30 ans à la date limite de réception du dossier.
  • Être citoyen canadien ou résident permanent.
  • Détenir un diplôme d’études collégiales (DEC) ou l’équivalent (13 années de scolarité).
  • Ne pas être communicateur ou journaliste professionnel : ne pas avoir tiré plus de 50% de ses revenus d’une activité journalistique au cours des trois dernières années (journalisme à l’écrit, à la radio, à la télé ou sur le web, pour des activités d’écriture, d’édition et de production d’articles journalistiques, animation d’émissions scientifiques radio-télé, de recherchiste, etc.). Toutefois, les étudiants à plein temps peuvent participer, quelles que soient leurs occupations professionnelles. Pour les étudiants à temps partiel qui ont une activité journalistique en parallèle, les dossiers seront étudiés au cas par cas par le comité de projet. 

CRITÈRES D’ÉVALUATION     

ORIGINALITÉ, QUALITÉ ET RIGUEUR

Le jury de la bourse Fernand-Seguin est formé de cinq membres provenant des différents médias de Radio-Canada. Les décisions du jury sont sans appel. L’évaluation des dossiers s'appuie sur les critères suivants :

Texte écrit (première étape) 

  • Originalité et qualité de la recherche
  • Exactitude des informations scientifiques
  • Sens critique et esprit de synthèse
  • Intérêt manifeste du candidat pour faire carrière en communication scientifique
  • Diversité des entrevues et de la documentation
  • Souci de vulgarisation
  • Intérêt journalistique du sujet et du texte
  • Qualité du français et de la structure du texte

Entrevue (deuxième étape)

  • Qualité de la langue parlée
  • Culture générale
  • Intérêt pour le journalisme

Pour vous aider à rédiger votre article, nous vous invitons à lire le guide de rédaction "Comment gagner la bourse Fernand-Seguin" qui transmet plusieurs conseils de vulgarisation scientifique.

FORMULAIRE


Aucun concours.