Portraits de famille« Revenir à la thématique

Portrait d’une famille recomposée

Patience et souplesse, les clefs de l’harmonie

Par Florence Meney

Quand elle se retourne pour contempler le chemin parcouru en quasiment 10 ans de vie commune, la famille Cartier-Archambault pose un regard serein, pleinement satisfait de ses choix.

«Si c’était à refaire, on ne changerait rien», déclare avec vigueur Virginie, 14 ans, en entrevue avec Radio-Canada.ca.

Une famille reconstituée se compose d'un couple marié ou vivant en union libre qui a au moins un enfant d'un autre lit.

Les cinq membres de la famille Cartier-Archambault font partie de cette cohorte de plus en plus nombreuse de foyers dits recomposés ou reconstitués, qui, selon Statistique Canada, représentaient en 2001 environ 12 % des familles avec enfants.

Dominique Cartier, technicienne en informatique, et Martin Archambault, professeur d’éducation physique au primaire, ont à eux deux trois enfants :

La famille Cartier-Archambault, qui a trouvé son équilibre grâce à beaucoup d’ouverture d’esprit. Johan, 17 ans, est absent de la photo.

Martin est l’heureux père de Virginie, issue d’une union précédente, une jeune fille sociable, férue de musique, tandis que Dominique a deux fils, Johan, 17 ans (absent lors de l’entrevue), et le jeune Alexis, 11 ans.

« Quand je raconte à mes amis comment nous vivons, ils trouvent cela vraiment étrange » -Virginie

Étrange, peut-être, mais efficace : Au début de leur relation, qui a très romantiquement commencé dans un parc, quand leurs enfants respectifs se sont mis à jouer ensemble, Dominique et Martin ont choisi d’aller très doucement dans leur cheminement vers l’intégration des deux familles.

Un toit, trois unités de logement

Les Cartier-Archambault expliquent que cette décision de ne pas brusquer les choses est venue en réponse au désir des enfants de conserver un certain degré de séparation entre les deux entités.

Il aura fallu en fait quasiment huit ans avant que ne soit prise la décision d’acheter un duplex dans le quartier montréalais d’Ahuntsic pour abriter la famille au grand complet, sous un même toit. Sous un même toit, mais avec une différence:

« L’édifice est divisé, chacun y a son appartement », explique Martin. À 17 ans, Johan, qui est en garde partagée, dispose de son espace privé. Dominique occupe un autre niveau avec Alexis (son chat et ses lézards), tandis que Martin et Virginie disposent du troisième appartement (avec leurs deux chats).

« Les chats ne sont pas en famille reconstituée, ils ne l’accepteraient jamais. » - Virginie

« La semaine, nous sommes surtout chacun chez nous, nous n’avons pas les mêmes horaires, les mêmes habitudes, mais nous faisons des soupers en commun, nous nous invitons mutuellement », explique Martin

« C’est drôle », intervient Dominique avec un rire, « des fois les gens nous voient aller et venir entre les étages avec nos casseroles, nos plats, ils se demandent ce que nous faisons ».

Chaleur et autonomie

Alexis est content de cette façon de vivre, bien qu’il souhaite que son frère soit plus aimable avec lui. Virginie, de son côté, explique que cet arrangement lui convient parfaitement, donnant aux différents membres de la famille le meilleur des deux mondes: le contact privilégié avec les autres, mais aussi la possibilité de retrouver un terrain privé, un territoire à soi, au sein de sa famille biologique d’origine. Pour Virginie, qui a perdu sa mère il y a plusieurs années, l’ouverture d’esprit et l’affection de Dominique comme de ses frères d’adoption ont été salutaires, mais la possibilité de se retirer seule avec son père demeure précieuse.

« Bien sûr, nous faisons toutes nos sorties ensemble, nos vacances, mais cette formule permet d’éviter bien des conflits », explique Dominique.

Conflits que connaissent toutes les familles, comme par exemple les divergences sur la façon d’élever les enfants. « Dominique est moins stricte que moi », affirme Martin avec un sourire. Il explique qu’il s’est rendu compte, alors que les enfants de sa conjointe grandissaient et abordaient l’adolescence, qu’il lui fallait intervenir moins souvent et moins vigoureusement dans certains cas, et prendre un peu de recul, au nom de l’harmonie du groupe.

Les différents types de familles

  • Famille nucléaire: deux parents ayant un ou plusieurs enfants biologiques ou adoptés vivant tous sous le même toit.
  • Famille élargie: parents, enfants, tantes, oncles, grands-parents et autres parents vivant ou non sous un même toit.
  • Famille reconstituée ou famille recomposée: parents divorcés, remariés, vivant avec les enfants d'un ou de deux mariages précédents et les enfants de leur union actuelle.
  • Famille sans enfants: formée par un couple.
  • Famille monoparentale: parent unique, avec un ou plusieurs enfants.

La clef de cette harmonie durable semble donc résider dans la souplesse des deux parents, qui n’ont jamais cherché à forcer les choses entre eux et les enfants, d’où l’évidente affection qui unit les individus.

Les Cartier-Archambault envisagent-ils un jour de faire tomber les murs qui les séparent encore à certaines heures du jour pour tout vivre en commun? « Certainement », réplique Dominique, « quand les enfants seront partis de la maison. Les plus grands, tout au moins ».

Visage des familles au Canada, quelques chiffres

En 2001, parmi les 8 371 020 familles qui vivaient au Canada:

  • 70 % d'entre elles étaient constituées d'un couple légalement marié;
  • 16 % d'un seul parent;
  • 14 % de couples vivant en union libre.
  • 12 % des familles avec enfants étaient reconstituées.

Équipe

Jean-François Lépine est journaliste et l’animateur de l’émission Zone libre, diffusée tous les vendredis à la télévision de Radio-Canada.

Mireille Deyglun est comédienne et porte-parole de plusieurs causes. Dans la vie, ils sont mariés et ont deux enfants.

Pour en savoir plus sur les animateurs »

Pour connaître l'équipe »

Participez

Vous êtes 3, 5, 10 à vivre sous le même toit?

Voir l'album »

Souhaitez-vous que vos enfants aient des enfants plus tard?

Votez »

Sujet du 29 janvier

Reconstituée ou monoparentale : quelle est la famille de 2007?

Commentez

La famille c'est notre monde

Accueil | Thématiques | À nos antennes | Questionnaire | Tribune | Album photos | Équipe
Conditions d'utilisation | Confidentialité | Droits d'auteur | Autres politiques