-  Mise à jour le mercredi 12 octobre 2005 à 20 h 21

Andrée Boucher hausserait la dette

La candidate vedette à la mairie de Québec, Andrée Boucher, hausserait la dette de la Ville si elle était élue le 6 novembre prochain. C'est ce qu'elle a laissé entendre lors du dévoilement de son programme de campagne, mercredi.

Mme Boucher n'hésite pas à se lancer à contre-courant dans une campagne où ses adversaires s'évertuent plutôt à trouver des moyens de réduire la dette de la Ville, qui dépasse le milliard de dollars. Elle privilégie d'importants travaux d'infrastructures comme les réseaux d'aqueduc et d'égouts qui sont en très mauvais état. Mme Boucher soutient également que d'importants travaux d'asphaltage doivent être réalisés un peu partout sur le territoire de la ville de Québec, notamment sur le boulevard Laurier dans l'arrondissement de Sainte-Foy.

« Cette dette, on ne peut pas l'effacer d'un coup de baguette magique, il faut vivre avec, a lancé Mme Boucher. Mais ce qui ne nous empêchera pas d'investir pour l'avenir, et comme j'ai toujours été très franche, très claire et très nette, je vous dis que oui, il faudra ajouter un certain niveau d'endettement pour être capables d'assurer la pérennité des infrastructures. »

Sans hausse de taxes

La candidate, qui trône en tête des sondages, estime qu'une hausse de taxes est tout de même évitable. Mme Boucher prône une saine gestion pour éviter d'en arriver là. Elle prévoit réaliser des économies ailleurs en revoyant complètement les façons de faire des employés de la Ville. Mme Boucher souhaite que les salariés de la Ville soient plus efficaces et productifs.

Elle parle entre autres de développer un partenariat ville-employés pour le transport en commun pour mettre à contribution les employés dans le processus de décision du réseau de transport.

Le programme de Mme Boucher, intitulé « 10 solutions pour mieux gérer la Ville de Québec », ne fait pas mention de développement économique, car elle estime que cela relève davantage des paliers de gouvernement provincial et fédéral. L'exode des jeunes et le rayonnement international ne font pas non plus partie de ses priorités.

 Le journaliste François Bourque propose une première analyse de ce programme Extrait vidéo Cécile Larouche a assisté au dévoilement des 10 principes de gestion d'Andrée Boucher Extrait audio








La campagne à la radio

La campagne à la télévision


À VOUS LA PAROLE
Êtes-vous satisfait des résultats des élections municipales dans votre ville?



SAVIEZ-VOUS QUE...

  • Sur les 133 municipalités qui ont eu recours au vote électronique, le 6 novembre, moins d'une dizaine ont connus des difficultés quant au vote proprement dit.
  • Les municipalités sont entièrement responsables du mode devotation qu'elles ont choisi.