Mise à jour le dimanche 16 mai 2004 à 13 h 21


NOUVELLE DU SAGUENAY ET DU LAC-SAINT-JEAN

Défusions : ouverture des registres

C'est à compter de dimanche que les citoyens des 212 municipalités récemment fusionnées au Québec peuvent signer les registres pour réclamer la tenue, le 20 juin, de référendums sur la défusion.

L'opération durera jusqu'à jeudi. Les électeurs doivent inscrire leur nom dans un cahier prévu à cette fin. Ce sont les résidents ainsi que les personnes morales, comme les propriétaires d'immeubles ou de commerces, qui peuvent s'inscrire.

Les signatures ont commencé à Saguenay

La bataille menée par des groupes de citoyens pour l'éclatement de la ville de Saguenay amorce donc une étape très importante. Depuis 9 h dimanche matin, les registres municipaux sont ouverts partout sur le territoire, pour les électeurs qui veulent la tenue d'un référendum sur le démembrement de Saguenay.

Dans chacune des sept anciennes municipalités formant la ville fusionnée, la loi exige la signature de 10 % des personnes inscrites sur la liste référendaire. Par exemple, à Laterrière, il faut 433 signatures, alors que 4658 sont nécessaires dans ce qui était la ville de Chicoutimi. Le leader des défusionnistes, Réjean Simard, dit avoir bon espoir d'atteindre cet objectif.

Pour connaître le lieu où les registres sont tenus, les citoyens peuvent téléphoner à leur hôtel de ville ou encore consulter les avis publiés dans les journaux. Les résultats ne seront dévoilés que jeudi soir.





HYPERLIENS *
* Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes




EN RÉGION
Toutes les nouvelles

Municipalités fusionnées

Error processing SSI file

© Radio-Canada.ca /nouvelles