Antigais, pro-vie et controversé : Bill Whatcott de retour à l'Université de Regina

Bill Whatcott. Bill Whatcott.  Photo :  CBC/Dean Gutheil

Un controversé militant antigais et pro-vie était de retour dans les couloirs de l'Université de Regina mardi. La présence de Bill Whatcott n'est pas passée inaperçue, en raison de son arrestation sur le même campus il y a deux ans.

Un texte de Patrick FoucaultTwitterCourriel

Les photos de foetus morts et les témoignages écrits de personnes gaies qui seraient devenues hétérosexuelles après avoir rencontré Dieu ont fait tourner bien des têtes  à l'Université de Regina.

Certains étudiants ont également tenté de dévier le chemin des passants, pour faire en sorte qu'ils évitent le kiosque de Bill Whatcott. Certains étudiants ont également tenté de dévier le chemin des passants, pour faire en sorte qu'ils évitent le kiosque de Bill Whatcott.  Photo :  CBC/Dean Gutheil

Bill Whatcott a installé son kiosque bien à la vue dans un secteur occupé du campus pour, dit-il, faire la promotion de la parole de Dieu et dire ce qui est politiquement incorrect.

Bon nombre d'étudiants ont débattu avec l'activiste, le questionnant notamment sur ses positions sur le mariage, l'homosexualité et la place des femmes dans la société.

Certains étudiants ont également tenté de faire dévier le chemin des passants, pour faire en sorte qu'ils évitent le kiosque de Bill Whatcott.

En 2014, il ressortait avec des policiers

Bill Whatcott est de retour après avoir été arrêté en avril 2014 pour avoir refusé de quitter le campus, alors qu'il était venu y distribuer des tracts sur le campus de l'Université de Regina.

Des accusations de méfait avaient par la suite été déposées contre lui.

La cour l'avait ensuite reconnu non coupable en décembre 2014.

Mardi, contrairement à son passage en 2014, il n'y a pas eu de débordement et l'homme n'a pas été arrêté.

Saskatchewan en direct Afficher le fil complet