Recours collectif autochtone contre Ottawa sur la gestion des droits pétroliers

Deux Premières Nations de la Saskatchewan poursuivent Ottawa pour une mauvaise gestion des droits gaziers et pétroliers. Deux Premières Nations de la Saskatchewan poursuivent Ottawa pour une mauvaise gestion des droits gaziers et pétroliers.  Photo :  iStockphoto

La nation crie d'Onion Lake et la nation crie Poundmaker, toutes deux de la Saskatchewan, entament un recours collectif de 3 milliards de dollars contre le gouvernement du Canada pour ce qu'elles estiment être une mauvaise gestion des droits gaziers et pétroliers sur certaines réserves autochtones.

Elles accusent Ottawa de continuer à violer son obligation fiduciaire et d'avoir fait preuve de négligence dans la gestion des droits pétroliers.

Selon la poursuite, cette négligence ampute les communautés de revenus nécessaires à leur développement. Les pertes sont estimées à 3 milliards de dollars.

« Pendant plusieurs années, le gouvernement fédéral a contrôlé l'exploitation des droits pétroliers et gaziers dans les réserves des Premières Nations. Le gouvernement fédéral a bousillé cette importante responsabilité », a déclaré le chef de la nation crie Onion Lake, Wallace Fox, par voie de communiqué.

Le chef de la nation crie Poundmaker, Duane Antoine, a ajouté de son côté que les revenus des ressources auraient pu aider les communautés autochtones. Il estime que le gouvernement n'a pas protégé les ressources non renouvelables qui ont été puisées près des réserves.

Soutien des autres nations autochtones

L'Assemblée des Premières Nations a exprimé son soutien aux deux Premières Nations.

« Les Premières Nations devraient être les plus riches au Canada en raison de nos richesses naturelles, mais la mauvaise gestion du fédéral et la négligence des droits fiduciaires résultent en une perte de revenue, perpétuant ainsi le cycle de la pauvreté », a déclaré par voie de communiqué le chef national, Perry Bellegarde.

Or noir à vendre. Consultez notre dossier.

Saskatchewan en direct Afficher le fil complet