Potash Corp. devrait essayer d'acheter une société américaine, dit un analyste

La tour de Potash Corp au centre-ville de Saskatoon. La tour de Potash Corp au centre-ville de Saskatoon.  Photo :  Pascale Bouchard-Dubé/Radio-Canada

Un analyste de la Banque Scotia recommande à Potash Corp., dans une note, d'acquérir l'américaine Intrepid Potash après sa tentative ratée de mettre la main sur K+S, un producteur de potasse allemand.

Selon une dépêche de Bloomberg parue dans plusieurs médias, l'analyste Ben Isaacson suggère au géant de la potasse saskatchewanais d'acheter Intrepid, qui est basé à Denver.

Intrepid a fourni en moyenne 8,5 % de la potasse consommée aux États-Unis et 1,5 % de la consommation mondiale de cet engrais depuis 2004, selon son site web.

En octobre, Potash Corp. a abandonné sa tentative d'achat de K+S, une offre qui valait 7,85 milliards d'euros ou 11,78 milliards de dollars canadiens.

La réaction de Potash Corp. et d'Intrepid ne figurait pas dans l'article mis en ligne lundi soir.

Saskatchewan en direct Afficher le fil complet