Nouvelle DG intérimaire pour la Coopérative des publications fransaskoises

La Coopérative des publications fransaskoises La Coopérative des publications fransaskoises

Un vent de renouveau souffle sur la Coopérative des publications fransaskoises, alors que le nouveau conseil d'administration, lui-même à peine constitué, vient de choisir comme directrice générale une employée cumulant dix ans d'expérience au sein de la Coopérative.

Nathalie Franck a principalement œuvré dans l'infographie et dans le montage du journal l'Eau Vive durant ses années au sein de l'organisation. Elle sera directrice générale intérimaire durant trois mois, en attendant l'embauche d'un directeur général permanent.

Le président de la Coopérative, Florent Bilodeau affirme que ce changement de direction était essentiel pour suivre l'essor du journal. Il précise avoir lui-même demandé à Mme Franck d'accepter ce poste, puisqu'elle connaît très bien l'Eau Vive.

Le président souligne que, même intérimaire, Mme Franck aura du pain sur la planche. Elle devra d'abord faire des entrevues dès cette semaine pour trouver une nouvelle assistante administrative. La Coopérative est aussi à la recherche d'un journaliste, mais les candidatures se font rares. En outre, le journal se cherche de nouveaux locaux, après la vente de son édifice à la fin de l'année 2012.

Par contre, l'Eau vive a peut-être trouvé un endroit où s'installer. M. Bilodeau attend une réponse pour savoir s'il est possible d'emménager dans les espaces communautaires du pavillon secondaire de l'école Monseigneur de Laval à Regina.

Celui qui était à la barre de la direction depuis les trois dernières années, Claude Shink, a refusé de commenter. La Coopérative souligne qu'il restera quelques mois pour aider à la mise en oeuvre du plan opérationnel.