Une école francophone est envisagée à Estevan

Un château d'eau à Estevan

Le Conseil des écoles fransaskoises (CEF) recherche un agent de liaison communautaire pour mesurer l'intérêt des parents à l'ouverture d'un établissement francophone dans la municipalité d'Estevan.

Le responsable devra animer diverses rencontres communautaires et informer la population de divers projets envisagés.

Le directeur de l'Éducation au CEF, Bernard Roy, soutient que cette ville en pleine croissance du sud-est de la Saskatchewan a suffisamment d'enfants francophones pour justifier l'ouverture d'une école.

Un tel établissement ne pourra cependant voir le jour qu'après le franchissement de plusieurs étapes. Il faudra, par exemple, ouvrir des classes de la maternelle à la 3e année avant d'accueillir des élèves plus âgés.

L'école serait installée dans des locaux loués.

Les candidats doivent envoyer leur curriculum vitae au CEF au plus tard le 18 février.