Moose Jaw ne souhaite pas contrôler les heures d'ouverture des bars

Deb Higgins, mairesse de Moose Jaw Deb Higgins, mairesse de Moose Jaw

La mairesse de Moose Jaw dénonce l'intention du gouvernement de la Saskatchewan de laisser aux municipalités la liberté de choisir les heures d'ouverture des bars et des comptoirs de vente d'alcool.

Deb Higgins estime que ce règlement devrait demeurer de juridiction provinciale, pour être le même partout en Saskatchewan.

En ce moment le règlement provincial permet la vente d'alcool entre 9 h 30 et 2 h du matin.

La province souhaiterait laisser les municipalités contrôler les heures de vente d'alcool sur leur territoire.

La mairesse de Moose Jaw craint que les municipalités soient confrontées à une pression constante de groupes qui souhaiteraient des changements à ce chapitre si elles obtiennent le droit de modifier les heures d'ouverture des débits d'alcool.

Les intentions de la province ont surgi l'automne dernier quand le maire de Prince Albert Greg Dionne a exprimé ses inquiétudes par rapport à un important problème d'alcoolisme dans sa communauté. Il avait alors suggéré que la province pourrait limiter les heures d'ouverture de certains points de vente d'alcool.

La question doit être débattue lors de la conférence annuelle de SUMA, l'Association des municipalités urbaines de la Saskatchewan, qui se déroule la semaine prochaine à Saskatoon.

Saskatchewan en direct Afficher le fil complet

    Facebook