L'ACF tente de calmer des inquiétudes relatives à son concours de chanson

Le drapeau fransaskois flotte dorénavant dans le parc Wascana à Regina. Le drapeau fransaskois dans le parc Wascana à Regina (archives).

Un concours lancé par l'Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) a suscité une certaine controverse auprès d'artistes d'expression française, obligeant l'organisation à agir.

Lundi, l'ACF a lancé un appel aux artistes francophones de la province, dans le cadre du concours « Mon histoire francophone en Saskatchewan ». Les artistes y sont invités à soumettre des œuvres racontant l'histoire de la francophonie dans la province. Ils courent la chance de gagner trois prix, soit une bourse de 1000 $, un iPad ou des laissez-passer pour la Fête fransaskoise.

Toutefois, le concours a soulevé une vive réaction de la part de certains artistes de la province, notamment parce qu'il permettait à l'ACF de publier les œuvres soumises par les artistes sur le site, qu'ils aient gagné ou non.

À la suite de la réaction des artistes, l'ACF permettra aux participants de refuser la publication de leurs œuvres.

Saskatchewan en direct Afficher le fil complet

    Facebook