L'Institut français à Regina

L'Université de Regina veut abolir le baccalauréat en études francophones à Regina

Université de Regina

La Faculté des arts de l'Université de Regina recommande d'abolir le Baccalauréat en études francophones qu'elle offre conjointement avec l'Institut français. 

Selon l'université, le programme ne suscite pas assez d'intérêt auprès des étudiants.

Une motion a été proposée en ce sens lors d'une réunion du conseil exécutif de l'Université de Regina le 23 janvier.

Selon la proposition, un seul étudiant est présentement inscrit au bac et l'intérêt pour le programme bilingue, créé en 2007, est faible.

L'objectif du bac était d'offrir un portrait global de la francophonie canadienne et internationale.

Les étudiants qui y sont inscrits pourront terminer le programme dans l'année scolaire 2013-2014.

Selon la vice-rectrice des relations externes à l'Université, Barbara Pollock, la décision aurait été prise, peu importe les recommandations du comité de travail qui se penche actuellement sur l'avenir de l'Institut français.

« Le mandat du groupe de travail de l'Institut français n'inclut pas les décisions au sujet de la termination [résiliation] des programmes académiques [sic]. Alors dans ce cas-ci, c'est vraiment un cas des inscriptions », indique Mme Pollock.

Le comité de travail doit faire ses recommandations aux dirigeants de l'Université dans les prochaines semaines. Il comprend des représentants de la communauté fransaskoise.

Le baccalauréat en études francophones fait partie des sept programmes dont l'abolition a été recommandée par leurs facultés respectives.

La décision finale sera prise par le sénat de l'Université de Regina dans deux semaines.

En complément

  • l'institut français à regina
    dossier -  L'Institut français à Regina L'avenir de l'Institut français préoccupe la communauté francophone de la Saskatchewan. Celle-ci souhaite que l'Institut puisse gérer lui-même des programmes d'études universitaires crédités et décerner des diplômes.

Saskatchewan en direct Afficher le fil complet

    Facebook