Le taux d’embauche des Autochtones varie selon les provinces des Prairies

Souris et clavier d'ordinateur

Le taux d'emploi des Autochtones en Saskatchewan augmente de manière moins importante qu'en Alberta et au Manitoba, selon le rapport d'un économiste publié à l'Université de la Saskatchewan.

Si ce taux était le même dans toutes les provinces des Prairies, précise le professeur Eric Howe, environ 5 900 travailleurs autochtones de plus auraient été embauchés en Saskatchewan en 2012.

Pour arriver à ce résultat, précise M. Howe, la Saskatchewan doit améliorer la réussite à l'école des Autochtones.

« Nous vivons à l'ère de l'information. Les gens sont payés pour leur savoir, donc l'éducation est d'une importance capitale », écrit-il.

Les Premières Nations ont fait des progrès « remarquables » entre 1996 et 2006, lorsque le pourcentage d'Autochtones âgés de 15 à 69 ans n'ayant pas de diplôme secondaire est passé de 65,7 % à 55,8 %, explique M. Howe.

Néanmoins, ajoute-t-il, le niveau d'étude du reste de la population a augmenté de manière plus spectaculaire en Saskatchewan, si bien que les Autochtones font face à une rude concurrence pour trouver un emploi.

L'étude du professeur Howe a été financée par la Fédération des nations indiennes de la Saskatchewan (FSIN).

Ailleurs sur le web Radio-Canada n'est aucunement responsable du contenu des sites externes.

Saskatchewan en direct Afficher le fil complet

Facebook