Dissensions au sein de la bande Standing Buffalo près de Fort Qu'Appelle

La réserve de la Première Nation Dakota de Buffalo Standing La réserve de la Première Nation Dakota de Buffalo Standing  Photo :  CBC

Un groupe d'Autochtones essaye depuis vendredi de destituer de leurs fonctions le chef et le conseil de bande de la Première Nation Dakota de Standing Buffalo, située près de Fort Qu'Appelle en Saskatchewan.

Il accuse le chef Roger Redman et ses collègues d'utiliser le financement du gouvernement fédéral à des fins personnelles et de ne pas avoir à cœur l'intérêt de la communauté qu'ils dirigent.

Leur effort intervient à la suite d'une plainte déposée en décembre 2012 auprès du sénat de la Première Nation, composée de cinq aînés élus.

La plaignante, Stella Isnana, estime que le chef et le conseil reçoivent des montants « extravagants » par rapport au travail qu'ils fournissent à la réserve chaque mois.

« On dirait que la cupidité s'est emparée de la direction »,  assène-t-elle.

Le Chef Redman, par contre, ne reconnaît pas l'autorité des aînés dans ce domaine. Il affirme qu'ils ne respectent pas le règlement administratif et que leur action est, par conséquent, invalide.

Les membres du sénat occupent les bureaux de la réserve depuis vendredi soir et Mme Isnana menace d'entamer une grève de la faim si le chef et le conseil ne quittent pas leurs postes.

Le Chef Redman entend obtenir conseil auprès du ministère des Affaires autochtones et Développement du Nord Canada.

Saskatchewan en direct Afficher le fil complet

Facebook