Manifestations éclair du mouvement Idle No More dans des centres commerciaux

Chant traditionnel autochtone au centre commercial Cornwall de Regina Chant traditionnel autochtone au centre commercial Cornwall de Regina

Les Premières Nations ont profité de l'achalandage créé par les soldes d'Après-Noël pour tenir, un peu partout dans l'Ouest, une nouvelle série de manifestations contre le gouvernement conservateur.

De Winnipeg à Vancouver, en passant par Regina, Saskatoon, Edmonton et Calgary, des manifestations inscrites dans le mouvement Idle No More ont eu lieu devant des milliers de clients en quête d'aubaines.

À Saskatoon, environ 200 personnes ont participé à une manifestation au son de chants et de tambours au centre commercial Midtown Mall, tandis qu'à Regina, environ 100 personnes ont fait de même au Cornwall Centre.

Les manifestations se sont déroulées dans le calme et ont pris la forme de rassemblement éclair. Les participants ont sorti leurs tambours et ont dansé parmi les clients.

« Nous n'arrêterons pas de nous battre pour protéger nos terres », s'est exclamé un manifestant de la Saskatchewan, Jeremy Worme.

Des manifestations éclairs ont été tenues un peu partout dans l'Ouest, dont au West Edmonton Mall en Alberta Le West Edmonton Mall a été l'un des centres commerciaux ciblés par les manifestants du mouvement Idle No More.

Ailleurs au pays, d'autres centres commerciaux ont vu des manifestants du mouvement Idle No More, notamment au West Edmonton Mall.

Le Manitoba aussi a été touché par une manifestation éclair. Un groupe s'est rendu au centre commercial Saint-Vital à Winnipeg.

« C'est la première fois que je m'intéresse à la politique et je pense que c'est grâce à Idle No More. Le mouvement en a réveillé plus d'un », croit la manifestante Isca Spillett.

Le mouvement Idle No More s'en prend aux modifications apportées récemment à la loi sur les Indiens et à la loi sur la protection des eaux navigables. Dans le premier cas, les changements modifient le mode de consultation des communautés lorsque des terres de réserves sont vendues ou louées. Dans le deuxième, la protection ne s'applique plus qu'à 97 lacs et 62 rivières, alors qu'il y en a des dizaines de milliers au pays.

Barrages routiers

En Alberta et en Colombie-Britannique, des Autochtones ont choisi de bloquer la circulation pour se faire entendre.

La Première Nation Sturgeon Lake érigé un barrage sur l'autoroute 43 à l'est de Grande Prairie entre 13 h et 14 h.

La route n'a pas été complètement fermée, mais la manifestation a causé des retards aux automobilistes qui passaient par là.

À Vancouver, environ 50 manifestants ont occupé l'intersection Robson et Burrard du centre-ville pendant à peu près une heure.

Saskatchewan en direct Afficher le fil complet

Facebook