La Saskatchewan manque d'ergothérapeutes

Personne en fauteuil roulant. Personne en fauteuil roulant.  Photo :  IS/iStock

L'Association des Sciences de la santé de la Saskatchewan dénonce la suppression depuis mai 2011 de 23 postes d'ergothérapeutes dans la province, soit 11 % des effectifs.

Le syndicat craint pour le bien-être des patients, citant l'exemple de 20 personnes victimes de traumatisme neurologique qui ne seraient pas prises en charge en raison d'un manque de spécialistes.

Les ergothérapeutes aident les gens victimes d'une blessure ou une maladie à fonctionner dans la vie quotidienne, leur permettant de parvenir à un mode de vie plus autonome et satisfaisant.

Le syndicat affirme également que le nombre de patients sur les listes d'attentes continuera d'augmenter si rien n'est fait pour engager des ergothérapeutes supplémentaires.

Un programme de formation

L'Autorité régionale de la santé de Saskatoon confirme que la province manque d'ergothérapeutes et que ces spécialistes en rééducation peinent à rester en Saskatchewan.

Elle refuse néanmoins de confirmer les chiffres du syndicat.

Les deux organismes sont cependant d'accord sur le fait que la Saskatchewan est la seule province au Canada, avec la Nouvelle-Écosse, à ne pas avoir institué de programme de formation d'ergothérapeutes.

L'Université de la Saskatchewan y songe et a fait une demande d'aide financière auprès de la province dans le but de lancer une telle formation.