Accueil > Nouvelles



























La forêt brûlée en proie aux insectes
Mise à jour le lundi 24 octobre 2005, 15 h 39 .


Larve de longicorne (archives)
La forêt touchée par les grands feux du printemps dernier est attaquée plus sévèrement et surtout plus rapidement de prévu par le longicorne.

La récolte des 370 000 hectares de bois brûlé en mai et en juin dernier a connu sa large part de difficultés. La mésentente avec les Innus à propos de l'île René-Levasseur et le décalage dans l'allocation de l'aide gouvernementale ont retardé le travail dans des secteurs importants.

Or, voilà que le longicorne cause maintenant problème. Ce coléoptère pond ses oeufs sous l'écorce du bois incendié et la larve creuse des galeries qui affectent l'aspect du bois et en diminuent la valeur.

Le temps chaud de l'été dernier a été propice au longicorne, affirme Jacques Bélanger, chef forestier chez Bowater : « Il y a une grande proportion d'insectes qui, au lieu de prendre deux ans pour faire son cycle, le fait dans la même année », dit-il.

Première conséquence de cette situation, on doit accélérer la récolte du bois : « Au lieu d'avoir une fenêtre de 14 mois pour faire la récupération du bois de sciage, il faut s'assurer qu'à la fin de mars, au plus tard au début de moi, que le bois soit scié et séché », précise Jacques Bélanger.

Valeur réduite

Même avec un effort soutenu, le bois récolté va voir sa valeur chuter d'au moins 15 %, en raison du classement de ce dernier dans une catégorie de qualité inférieure, affirme Jacques Bélanger.

Il s'agit, selon lui, d'une perte majeure pour les entreprises: « D'autant plus, qu'on va inonder le marché avec des produits de qualité inférieure », signale l'expert en foresterie, ajoutant que cela aura une influence négative sur le prix de ce bois d'oeuvre.

Pendant ce temps, le ministère des Ressources naturelles termine son évaluation de l'infestation par le longicorne, ce qui permettra de préciser l'étendue des dégâts en fonction des secteurs touchés par les incendies forestiers.




Autres nouvelles régionales >>>

Toutes les nouvelles nationales et internationales >>>


© Radio-Canada. Tous droits réservés.