Agression sexuelle : trois ans de prison pour l'ex-militaire Réjean Larouche

Le palais de justice de Chicoutimi Le palais de justice de Chicoutimi

L'ex-militaire de Saguenay, Réjean Larouche, est condamné à trois ans de prison pour des délits sexuels sur une jeune mineure après avoir reconnu sa culpabilité aux accusations portées contre lui.

L'homme dans la soixantaine a été arrêté en novembre 2012 et accusé de pornographie juvénile, d'agression sexuelle et de proxénétisme.

Les gestes qui lui sont reprochés se seraient produits entre 1996 et 2004, dans le secteur de Laterrière. La victime avait neuf ans quand les agressions ont commencé.

Réjean Larouche a produit plus de 1000 photos et des vidéos mettant en scène sa victime. Il l'aurait plus tard rémunérée en échange de faveurs sexuelles. Il disait qu'il faisait son éducation sexuelle.

Au tribunal, Réjean Larouche a lu une lettre d'excuses à sa victime pour lui exprimer ses remords et ses regrets.

L'ex-militaire devra s'enregistrer au registre des délinquants sexuels dangereux à perpétuité

Coupable en Cour martiale

En août 2012, Réjean Larouche a aussi été reconnu coupable en Cour martiale à des accusations de voyeurisme, de harcèlement et de possession de matériel de pornographie juvénile.

Quelque 1400 fichiers avaient été retrouvés dans son ordinateur personnel.

Saguenay-Lac-Saint-Jean en direct Afficher le fil complet