Un professeur à la retraite accusé pour l'appel à la bombe de jeudi, au Théâtre Banque Nationale

Alerte à la bombe au Théâtre Banque Nationale, le 17 janvier 2013 Alerte à la bombe au Théâtre Banque Nationale, le 17 janvier 2013

Pierre Demers fait face à des accusations de menaces à la suite de l'appel à la bombe survenu le 17 janvier, au Théâtre Banque Nationale.

Vers 16 h 15, les autorités avaient reçu un appel affirmant qu'une bombe se trouvait dans l'édifice. Si les vérifications s'étaient révélées négatives, ce geste avait tout de même perturbé les préparatifs en vue de la soirée d'inauguration de la salle de spectacle.

Pierre Demers s'est livré lui-même à la police, mardi matin, après avoir été joint un peu plus tôt par les policiers. Il a été interrogé, puis relâché, sous promesse de comparaître.

Il fait face à une accusation de menace de détruire un bien public. Son avocat, Me Dominique Bouchard, affirme que son client va plaider non coupable à sa première comparution.

Pierre Demers Pierre Demers  Photo :  La Presse

Pierre Demers est bien connu dans la région. En plus d'être l'auteur de courts métrages et de textes pamphlétaires, il s'est fait remarquer pour son opposition acharnée à l'administration du maire de Saguenay, Jean Tremblay.

En complément

Saguenay-Lac-Saint-Jean en direct Afficher le fil complet

Facebook