Quatre millions de dollars pour lutter contre la pauvreté

Au micro, le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, avec, derrière lui, le représentant de la CRÉ, Georges Bouchard, ainsi qu'Alexandre Cloutier, Stéphane Bédard, Jean-Marie Claveau et Denis Trottier Au micro, le député péquiste de Jonquière, Sylvain Gaudreault, avec, derrière lui, le représentant de la CRÉ, Georges Bouchard, ainsi qu'Alexandre Cloutier, Stéphane Bédard, Jean-Marie Claveau et Denis Trottier

La Conférence régionale des élus du Saguenay-Lac-Saint-Jean reçoit 4,12 M$, provenant de la Stratégie nationale de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale du gouvernement du Québec. Les cinq députés du Parti québécois au Saguenay-Lac-Saint-Jean étaient sur place pour cette annonce.

Ce sont les organismes existants du milieu communautaire qui pourront ainsi présenter leurs projets à la CRÉ. Chacun des projets sera jugé par un comité spécial de l'organisme, composé de membres du Saguenay et du Lac-Saint-Jean.

Soutien déjà annoncé

La somme dévoilée aujourd'hui avait déjà été annoncée par le gouvernement libéral en 2011. La conférence de presse d'aujourd'hui visait à confirmer le protocole d'entente entre le ministère de l'Emploi et de la Solidarité sociale et la CRÉ.

Quant à la somme, elle est jugée trop modeste pour répondre aux besoins urgents, d'autant plus que cette aide était attendue depuis longtemps.

« Ce n'est pas suffisant. C'est un fonds qui existait déjà, qui a été transformé avec le dernier plan de lutte à la pauvreté de 2010. On est en retard de 3 ans. On va au moins avoir accès à quelques sous pour soulager la pauvreté. » — Sylvain Bergeron, coordonnateur du groupe communautaire LASTUSE

D'ailleurs, lors de la première annonce il y a deux ans, des manifestants des groupes communautaires dénonçaient déjà l'insuffisance des fonds alloués à la lutte à la pauvreté.

Autre rencontre

À la suite de cette conférence de presse, le député Sylvain Gaudreault, qui détient aussi la responsabilité de l'habitation à titre de ministre des Affaires municipales, a rencontré la coordonnatrice de Loge M'Entraide, Sonia Côté. Celle-ci souhaite inclure le droit au logement dans la Charte des droits et libertés de la personne du Québec.

Le ministre a rejeté la demande, mais il a réitéré l'engagement du Parti québécois en matière de logements sociaux. Un discours encourageant pour Sonia Côté qui se dit assurée de l'appui de Sylvain Gaudreault sur la question du logement social.

Sonia Côté Sonia Côté (archives)
« C'est certain que, pour le ministre, c'est aussi un dossier qui le préoccupe. Et, à cet effet, il aura une rencontre prochainement avec la ministre fédérale Diane Finlay pour discuter de la question... Je pense que c'est un poids énorme que l'on a actuellement pour arriver à gagner cette bataille-là auprès du fédéral. » — Sonia Côté, coordonnatrice de Loge M'Entraide

En complément

Saguenay-Lac-Saint-Jean en direct Afficher le fil complet

    Facebook