Le CSSS de Jonquière veut s'attaquer à la pollution atmosphérique

L'hôpital de Jonquière

L'hôpital de Jonquière lance un programme pour réduire les déplacements en automobile de ses employés.

La direction vise particulièrement la journée sans auto prévue la semaine prochaine. Les efforts mis en place par l'institution vont permettre de comprendre à quel point il est difficile de changer les habitudes des travailleurs.

La campagne est baptisée « Vaccination contre les gaz à effet de serre.

L'établissement souhaiterait que les 1600 employés cessent d'utiliser leur auto une journée par semaine.

Selon Danielle Leboeuf, l'écoconseillère rattachée au projet, plusieurs actions ont été entreprises pour inciter les employés à relever ce défi. « On a installé des supports à vélo sécuritaires, on a un enclos sécurisé juste ici, puis on a adopté des mesures aussi pour réduire la tarification du stationnement pour les employés qui font du covoiturage. »

Selon la direction de l'hôpital de Jonquière, même si la moitié du personnel habite à moins de cinq kilomètres de l'hôpital, neuf employés sur dix se rendent au travail en auto.

Le centre de santé mise aussi sur les arguments financiers et environnementaux pour changer des habitudes trop bien ancrées.