Un 2e vaccin contre la varicelle entre 4 et 6 ans

Un enfant reçoit le vaccin contre la varicelle. Un enfant reçoit le vaccin contre la varicelle.  Photo :  SRC

À compter du 1er avril prochain, une deuxième dose du vaccin contre la varicelle sera ajoutée au calendrier québécois de vaccination gratuite pour les enfants de 4 à 6 ans. La mesure était à l'étude depuis 2011.

Québec évaluait la pertinence d'offrir une deuxième dose du vaccin aux enfants, une pratique désormais répandue ailleurs au Canada et aux États-Unis.

« Ça permet d'avoir une protection à plus long terme et d'avoir un meilleur contrôle de l'infection de façon générale », explique la Dre Danielle Auger, de la Direction de la santé publique.

À l'heure actuelle, tous les bébés québécois sont immunisés contre la varicelle dès l'âge de 18 mois à l'aide d'un vaccin combiné qui protège aussi contre trois autres maladies, soit la rougeole, la rubéole et les oreillons.

La seconde dose du vaccin contre la varicelle sera donnée seule. Elle sera intégrée aux activités de vaccination préscolaire déjà réalisées par le réseau de la santé.

Immunisation efficace

Selon le ministère de la Santé, l'introduction d'un vaccin gratuit contre la varicelle en 2006 a permis de réduire de près de 90 % les hospitalisations liées à la maladie au Québec.

Dans la plupart des cas, le virus est associé à de la fièvre et à une poussée de boutons, mais il peut aussi mener à des complications plus sérieuses. Les personnes infectées peuvent notamment développer une pneumonie, le zona ou même une maladie cérébrale.

Avant l'arrivée du vaccin, la varicelle causait environ deux décès par an au Québec.

Même s'il demeure possible qu'une personne vaccinée contracte la maladie au cours de sa vie, le risque de développer des complications graves serait moins grand.

Québec en direct Afficher le fil complet