Des personnes démunies au chaud

Reportage : les plus démunis dorment au chaud

Lauberivière, qui a mis en place des mesures exceptionnelles jeudi pour offrir le refuge à davantage de personnes en prévision d'une nuit de grand froid la nuit dernière, a pu accueillir huit personnes supplémentaires.

Comme prévu, l'ensemble des 39 lits pour hommes et 12 pour femmes, en plus de deux lits d'appoint du refuge qui vient en aide aux personnes démunies a trouvé preneurs la nuit dernière.

L'ouverture du centre de jour, alors que le thermomètre affichait -33 avec le refroidissement éolien, a aussi été utile, mentionne le directeur général Éric Boulay.

« On a rempli l'ensemble de nos lits et la formule qu'on a préconisée cette nuit de mettre un intervenant et d'ouvrir le centre de jour a fait en sorte qu'on a pu accueillir huit personnes supplémentaires qui sont venues se reposer, des gens qui autrement, on n'aurait pas pris parce qu'on n'aurait pas eu de place. »

Une intervenante était sur place pour accueillir les personnes supplémentaires qui ont pu passer la nuit au chaud, même s'ils n'avaient pas accès à un lit.

M. Boulay rappelle que l'ouverture du centre de jour est une mesure exceptionnelle mise en place en raison du grand froid et du fait que Lauberivière affichait déjà complet à 10 h, jeudi matin.

Québec en direct Afficher le fil complet