Le syndicat de l'enseignement des Deux-Rives entérine l'entente avec le gouvernement

Les enseignants se prononcent sur l'entente intervenue avec le gouvernement.  Photo :  ICI Radio-Canada

Le syndicat de l'enseignement des Deux-Rives, qui comprend les commissions scolaires des Navigateurs et des Découvreurs, se prononce à 90 % pour l'entente de principe intervenue entre le Front commun des syndicats et le gouvernement Couillard.

Quelque 510 des 3000 membres de ce syndicat ont exercé leur droit de vote. Le président du syndicat, Jocelyn Noël, affirme que l'entente comprend des gains importants.

« Parmi les éléments au niveau du sectoriel, le fait que le gouvernement réinvestisse un 25 millions additionnels pour les services à l'élève [...] et on parle aussi de l'octroi de 400 postes pour l'éducation des adultes et l'éducation professionnelle au niveau de la province », souligne-t-il.

Jocelyn Noël estime l'entente satisfaisante dans le contexte actuel.

« Tout au long de la négociation, on parlait d'austérité, on n'était pas très ouverts non plus à donner des clauses monétaires. Donc arriver à un règlement comme celui-là, pour nous, ça peut être satisfaisant dans le contexte actuel. »

Les syndicats liés à centrale syndicale CSQ-FSE de la province ont jusqu'au 22 janvier pour soumettre leurs résultats à la centrale de la Fédération des syndicats de l'enseignement.