Microsoft installe des serveurs à Québec

Logo de Microsoft  Photo :  AFP/JOE RAEDLE

Le géant informatique américain Microsoft ouvrira au Canada deux premiers centres infonuagiques, des centres munis de serveurs pour l'hébergement de données, dont un à Québec, en 2016.

Microsoft veut ainsi profiter de la demande croissante, de la part des entreprises et des gouvernements, d'installation de serveurs dans le pays où sont produites les données à être conservées.

Selon Christian Vaillancourt, directeur principal productivité et services infonuagiques Microsoft, les entreprises se sentent davantage protégées si les serveurs sont situés plus près d'elles.

« Dans certains domaines, l'éducation dans certains cas, mais les secteurs financiers gouvernementaux, par préférence et pour des raisons de conformité au point de vue réglementaire, vont demander que leurs données restent dans leur pays ou leur juridiction. »

À la suite de l'affaire Snowden, Microsoft avait été accusée d'avoir collaboré et remis des données à l'agence nationale américaine de sécurité, la NSA. Microsoft a nié vigoureusement ces allégations, mais les gouvernements exigent maintenant que les centres de données soient installés sur leur territoire.

Par mesure de sécurité par ailleurs, Microsoft garde secret l'emplacement choisi pour l'installation des nouveaux serveurs dans la ville de Québec. Le montant de l'investissement n'est pas non plus divulgué.

Microsoft affirme investir 15 milliards de dollars dans plusieurs pays pour installer ce genre de serveurs. Un autre centre infonuagique sera installé à Toronto.

Québec en direct Afficher le fil complet