Le BIXI et le flambeau olympique au Musée de la civilisation

Bixi

Le designer industriel montréalais Michel Dallaire fait un don de 130 objets au Musée de la civilisation.

Le BIXI et le flambeau olympique des Jeux de 1976, emblématiques de son travail, de même que des objets utiles de la vie quotidienne font partie des objets donnés par le designer industriel.

Le wagon du métro de Boston, des cafetières Air Canada, des valises en polymères sont autant d'objets imaginés par le designer. Le travail de Michel Dallaire se situe au carrefour de l'art et de la technique. Il a créé d'innombrables objets et prototypes esthétiques et originaux.

« Évidemment, tous les designers ne sont pas des artistes comme tous les architectes ne sont pas des artistes, il y a des architectes qui font des bâtiments très bien faits, l'étanchéité est parfaite, les portes sont étanches, les fenêtres aussi, la maçonnerie irréprochable, mais parfois, c'est très laid, alors que les architectes artistes, c'est ceux-là qu'on admire, ceux qui ont de l'audace, qui vont défier la technologie qui vont pousser les ingénieurs au dépassement par des propositions imaginatives, des nouvelles formes, des géométries inquiétantes ou surprenantes avec beaucoup de tension. Je pense que c'est grâce à l'approche affective et émotive qu'on arrive à créer des objets qui sont surprenants », mentionne M. Dallaire.

Au cours de sa carrière, Michel Dallaire a également créé le mobilier du village olympique qui comprenait 47 800 pièces, le mobilier de la Grande bibliothèque de Montréal ou encore le Angel Care, un dispositif qui permet aux parents de surveiller le sommeil de leur bébé.

Les objets légués font partie de la collection nationale gardée par le Musée de la civilisation. Une grande exposition consacrée au travail de Michel Dallaire devrait être présentée au Musée de la civilisation de Québec en 2015.

Québec en direct Afficher le fil complet

    Facebook