Une poursuite contre le maire Rob Ford est rejetée

Le maire de Toronto, Rob Ford. Le maire de Toronto, Rob Ford.  Photo :  CBC

Une poursuite en diffamation de 6 millions de dollars contre le maire de Toronto, Rob Ford, a été rejetée.

Dans une décision de 15 pages publiée jeudi, le juge John Macdonald de la Cour supérieure de l'Ontario a déclaré que George Foulidis, propriétaire d'un restaurant, n'avait pas réussi à prouver qu'il y avait eu diffamation.

M. Macdonald a indiqué qu'il n'avait pas été prouvé que les commentaires en question s'adressaient à M. Foulidis ou qu'ils étaient diffamatoires.

M. Foulidis avait intenté une poursuite contre M. Ford, l'accusant d'avoir déclaré qu'un contrat de location entre l'entreprise de M. Foulidis, Tuggs Inc., et la Ville était malhonnête et que ça « sentait mauvais ».

Le conseil municipal de Toronto a prolongé un bail que M. Foulidis avait signé pour son restaurant situé sur un terrain public.

La prolongation de bail de 20 ans est survenue sans appel d'offres à l'été 2010, alors que M. Ford était en pleine campagne électorale.

Le maire a fait valoir que ses commentaires étaient dirigés contre l'entreprise, et qu'une entreprise ne pouvait être diffamée.


 

En complément

Québec en direct Afficher le fil complet

Facebook