Gatineau s'entend avec ses cols bleus

Les explications de Louka Jacques

La Ville de Gatineau et le Syndicat des cols bleus ont conclu une entente de principe en vue du renouvellement de leur convention collective. C'est ce qu'a annoncé la Municipalité, mercredi matin, par voie de communiqué.

Les modalités de cette entente n'ont pas été rendues publiques. Elle doit d'abord être entérinée par le syndicat en assemblée générale annuelle ainsi que par le conseil municipal.

Ce qu'on sait, c'est que cette entente serait d'une durée de six ans. Il ne resterait plus que deux ans et demi à cette convention si elle est entérinée, puisque les employés sont sans contrat de travail depuis plus de trois ans.

Le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, précise que l'entente respecte les principes du projet de loi 15 sur la gestion et le contrôle des effectifs de l'État. « Il s'agit d'une étape importante dans le cadre des négociations avec nos groupes d'employés », a souligné le maire par communiqué.

Le syndicat des cols bleus est satisfait de cette entente.

« C'est dans un climat de partenariat et de négociations respectueuses que les deux parties en sont venues à cette entente », a précisé de son côté le président du Syndicat des cols bleus, Denis Savard.

La Ville promet de revoir ses façons de fonctionner. 

« Il devait y avoir des réorganisations pour l'organisation du travail. On a réussi a trouver un terrain d'entente pour trouver des solutions gagnantes », ajoute Denis Savard.

Projet de loi 15 en bref

L'Assemblée nationale a adopté en décembre dernier la Loi sur la gestion et le contrôle des effectifs des ministères, des organismes et des réseaux du secteur public ainsi que des sociétés d'État. Cette loi vise à assurer un dénombrement fréquent et régulier des effectifs par grandes catégories d'emploi pour l'ensemble de l'État, y compris les réseaux publics. L'initiative a notamment pour but de mieux contrôler les effectifs et la rémunération dans la fonction publique, les réseaux et la plupart des organismes publics.

La convention collective des cols bleus est échue depuis le 31 décembre 2012. Le syndicat représente 735 membres.

Rappelons que la Ville est toujours en négociation avec d'autres syndicats, dont la Fraternité des policiers et l'Association des pompiers.

Ottawa-Gatineau en direct Afficher le fil complet