L'archidiocèse d'Ottawa se branche sur les médias sociaux

Logo de Twitter dans un écran de téléphone. Logo de Twitter dans un écran de téléphone. (archives)

L'archidiocèse d'Ottawa souhaite maintenant rejoindre ses fidèles grâce aux médias sociaux. Il a récemment créé son compte Twitter afin de mieux faire connaître les activités de l'Église catholique.

Grâce à ce réseau social, l'archidiocèse veut notamment rejoindre des croyants plus jeunes et les personnes qui ne fréquentent pas nécessairement l'église. Il souhaite aussi connaître les habitudes de consommation Internet de ses fidèles, grâce à un sondage en ligne qu'il mène depuis l'automne.

« On veut savoir qui utilise les médias sociaux, quel âge ils ont, travaillent-ils, que font-ils dans la vie, accèdent-ils aux médias sociaux au travail, sur le iPhone, comment ils utilisent notre site web », explique Sarah Du Broy, porte-parole de l'archidiocèse.

Mme Du Broy ajoute que l'archidiocèse souhaite ainsi savoir comment améliorer ses communications avec les fidèles qui utilisent Internet et les médias sociaux.

L'archevêque d'Ottawa, Mgr Terrence Prendergast, a même ouvert son propre compte Twitter peu avant Noël. C'est par ce mode de communication qu'il a fait connaître la mort et la date des funérailles de Mgr Joseph-Aurèle Plourde, en janvier.

Jusqu'à maintenant, le compte de l'archidiocèse dispose d'un peu plus de 300 abonnés. L'archidiocèse reconnaît que ce n'est pas beaucoup, mais il souhaite que le sondage soulève l'intérêt du public pour le compte Twitter.

Le pape Benoît XVI avait lui aussi adhéré à Twitter en décembre dernier et avait lancé un premier tweet à plus d'un million d'abonnés.

D'après le reportage de René Hardy