Le CSSS de Gatineau se fera plus agressif pour recruter des infirmières en Ontario

Une infirmière au travail (archives) Une infirmière au travail (archives)

Au moment où l'hôpital d'Ottawa élimine des emplois, le Centre de santé et de services sociaux de Gatineau (CSSG) se prépare à se faire plus visible du côté ontarien en matière de recrutement. L'établissement est actuellement à la recherche de quelque 150 infirmières en raison de la pénurie qui perdure en Outaouais.

Selon Sylvain Dubé, directeur des communications au CSSS de Gatineau, l'organisme intensifiera bientôt ses démarches d'appel de candidatures à la suite de ces compressions. « Nous, on regarde attentivement ce qui se passe. Parce qu'une fois que les gens auront leur notice, il va y avoir un jeu de ping-pong, de supplantation, qui va commencer », explique M. Dubé.

« À partir de ce moment-là, il peut s'écouler quelques semaines. On va être beaucoup plus agressif pour inviter les gens à venir postuler chez nous. » — Sylvain Dubé, directeur des communications au CSSS de Gatineau

Entre-temps, M. Dubé invite les personnes intéressées par un poste au sein du CSSS à communiquer avec l'établissement. Il précise également que de l'aide sera offerte aux travailleurs ontariens qui souhaitent entreprendre des démarches pour obtenir un permis de travail au Québec.

L'Hôpital d'Ottawa a annoncé mercredi la suppression de 290 emplois à temps plein, dont 90 postes d'infirmières.

Ottawa-Gatineau en direct Afficher le fil complet

Facebook