Appel aux candidatures féminines pour les élections municipales en Outaouais

Le conseil municipal de Gatineau (archives) Le conseil municipal de Gatineau (archives)

L'Assemblée des groupes de femmes d'interventions régionales (AGIR) lance un appel aux femmes de l'Outaouais pour qu'elles briguent les suffrages lors des prochaines élections municipales au Québec.

Une campagne promotionnelle sera lancée par l'organisme dès le printemps. L'agente de projet de développement régional, Karine Parenteau, souligne que des activités et des formations seront offertes aux femmes qui désirent se porter candidates aux élections municipales.

En 2009, l'organisme avait offert des ateliers semblables. En tout, 177 candidates se sont présentées aux dernières élections municipales. Parmi elles, 30 avaient participé aux ateliers de l'AGIR et 25 ont été élues.

Dans une étude publiée en novembre dernier, le Conseil du statut de la femme expliquait que l'Outaouais « se classe parmi les dernières au Québec pour sa proportion de femmes à la mairie, avec 9 % de mairesses élues en 2009, contre 16 % dans l'ensemble du Québec ».

Par contre, les conseils municipaux de la région sont composés à 28,4 % de femmes, alors que la moyenne provinciale est de 29,1 %. À Gatineau, 26,3 % des élus sont des femmes (cinq conseillères).

Le rapport souligne également que sept municipalités de l'Outaouais « ne comptent aucune femme dans leur conseil ».

Les élections municipales au Québec auront lieu le dimanche 3 novembre prochain.