La police d'Ottawa retrouve un corps dans une voiture engloutie dans la rivière des Outaouais

La journaliste Mylène Crête s'est rendue à Fitzroy Harbour

Les policiers d'Ottawa ont dû reporter une opération pour récupérer une voiture qui a plongé dans la rivière des Outaouais près de Fitzroy Harbour dans l'ouest de la ville.

L'opération devait se dérouler dimanche, mais les conditions météorologiques les ont empêchés de plonger. Ils ont confirmé qu'au moins un corps se trouve à l'intérieur du véhicule.

Tout porte à croire qu'il s'agit bel et bien de la voiture de Donna Graves, 61 ans, portée disparue avec son fils de 29 ans depuis jeudi.

Ils étaient attendus à la maison familiale, située à une centaine de mètres de la rivière, vers minuit jeudi. Le conjoint de Donna Graves et père de Daron a alerté les policiers vendredi matin.

La mauvaise visibilité au fond de l'eau, le froid intense et le fort courant de la rivière compliquent le travail des six plongeurs. La mauvaise visibilité au fond de l'eau, le froid intense et le fort courant de la rivière compliquent le travail des six plongeurs.

La voiture a été retrouvée à une quarantaine de mètres du quai, et selon le service de police, elle roulait vite lorsqu'elle a sombré. Elle repose sur le toit à plus de 9 mètres au fond de la rivière.

Une des fenêtres a été ouverte ou fracassée. La police croit qu'il s'agit d'un accident.

« Vous n'avez qu'à descendre la côte un peu trop vite et rouler sur de la glace noire et c'est fini... » — Robert McClenahan, ami de la famille Graves

La mauvaise visibilité au fond de l'eau, le froid intense et le fort courant de la rivière compliquent le travail des six plongeurs. De plus, la glace qui se déplace à la surface de l'eau rend l'opération encore plus complexe.

La tente qu'ils ont érigée sur le site a d'ailleurs été emportée par le vent. Le service de police doit attacher des câbles à la voiture et pratiquer une ouverture dans la glace épaisse pour la sortir de l'eau.

Les policiers avaient entrepris des recherches sous l'eau après avoir constaté un trou dans la glace tout près de la résidence de deux personnes portées disparues depuis trois jours. Des traces de pneus menaient au trou.

Même si aucune identification formelle n'a encore eu lieu, les résidents de Fitzroy Harbour se préparent au pire.

« Nous avons déjà perdu quelques membres de notre communauté au cours des derniers mois. C'est difficile de penser que nous en avons perdu d'autres. » — Jeffrey Boudreau, résident de Fitzroy Harbour

Trois jours d'angoisse

Le mari de Donna Graves et père de Daron, David Graves, affirme que la dernière fois qu'il a parlé à son épouse, elle et son fils s'apprêtaient à retourner à la maison. Ils revenaient alors d'Arnprior où ils devaient faire l'épicerie et quelques courses.

Donna Graves, 61 ans, et son fils, Daron Graves, 29 ans, sont portés disparus depuis jeudi soir. Donna Graves, 61 ans, et son fils, Daron Graves, 29 ans, sont portés disparus depuis jeudi soir.

Ils auraient ensuite mangé au restaurant puis joué au billard avant de reprendre la route.

M. Graves explique que ce genre de sorties n'a rien d'inhabituel pour son épouse et ses enfants. Il assure que sa femme et son fils n'ont pas l'habitude de boire beaucoup d'alcool, mais que si cela avait été le cas, ils n'auraient pas hésité à lui demander de venir les chercher.

Le père de famille explique qu'il a parcouru les divers trajets que les disparus ont possiblement empruntés vendredi et qu'il n'a aperçu aucun signe de la voiture familiale, une Dodge Dart noire 2013.

Ottawa-Gatineau en direct Afficher le fil complet

    Facebook