Un nouveau locataire pour le parc équestre d'Ottawa

Karen Sparks, et son père Terry Matthews de la Fondation Wesley Clove. Karen Sparks et son père Terry Matthews de la Fondation Wesley Clove  Photo :  courtoisie de Karen Sparks

La Fondation Wesley Clove (FWC) reprendra les rênes de l'ancien parc équestre de Nepean, situé dans la ceinture de verdure dans le sud-ouest d'Ottawa, a annoncé jeudi la Commission de la capitale nationale (CCN).

La CCN, propriétaire des lieux, avait lancé un appel d'offres en août dernier pour trouver un nouveau locataire.

L'offre de FWC, un organisme à but non lucratif qui vise à promouvoir l'excellence dans la communauté locale, prévoit améliorer l'offre actuelle du parc et rayonner à l'extérieur du pays.

« Ils vont établir une école équestre de haut niveau et, par conséquent, ils vont pouvoir organiser des compétitions de nature nationale et internationale, qui vont sûrement avoir un impact positif sur le tourisme dans la région. » — Jean-François Trépanier, premier dirigeant de la Commission de la capitale nationale

La FWC, associée au magnat de la haute technologie Terry Matthews, prévoit investir en tout 20 millions de dollars dans les installations. Les administrateurs espèrent être en mesure de lancer une compétition internationale de sauts d'obstacles pour 2014.

Par ailleurs, la FWC attend implanter des terrains de soccer qui seront accessibles au grand public. L'organisme souhaite avoir une école préscolaire, un centre de randonnée et un centre récréatif de loisirs de plein air.

Les deux parties travaillent maintenant à préparer un bail à long terme et à obtenir tous les permis et les autorisations nécessaires à la mise en oeuvre du projet.

En juillet dernier, la Ville d'Ottawa avait décidé de ne pas renouveler le bail qui la liait à la CCN depuis 25 ans pour la location du parc équestre.