Homicide à Gatineau: Mourad Louati accusé de meurtre au deuxième degré

Le journaliste Michel-Denis Potvin a assisté à la comparution de l'accusé

Un Ottavien de 18 ans a été formellement accusé de meurtre au deuxième degré, lundi après-midi, au palais de justice de Gatineau, à la suite du premier meurtre de l'année survenu sur le territoire de Gatineau samedi. Il s'agit de Mourad Louati, qui aura 19 ans le 15 janvier prochain.

La comparution a été brève. Il a opté pour un procès devant juge et jurés. Dans la salle, une dizaine de parents et d'amis étaient présents pour soutenir l'accusé. L'accusé demeure détenu jusqu'à son retour devant le juge, le 5 février 2013.

Mourad Louati accusé de meurtre au deuxième degré. Mourad Louati accusé de meurtre au deuxième degré.

Le suspect a été appréhendé en fin de journée samedi, après s'être lui-même rendu aux autorités. Il avait comparu une première fois dimanche par vidéoconférence.

La victime, Sheldon O'Grady, un étudiant âgé lui aussi de 18 ans, a succombé à ses blessures à la suite d'une bagarre à l'extérieur du Club Addiction sur la promenade du Portage dans le secteur de Hull à Gatineau peu après 1 h samedi. Il aurait été poignardé à mort.

Les autorités ont en main les bandes vidéo de l'événement, qui a été capté par les caméras du bar.

« Ce qu'on peut faire avec des bandes vidéo, c'est peut-être de comprendre plus le début et la fin de cette histoire. Nous sommes justement à établir les circonstances de l'événement. » — Pierre Lanthier, porte-parole de la police de Gatineau

Une autopsie sera pratiquée sur le corps de la victime lundi au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale à Montréal.

Les autorités recherchent toujours l'arme du crime. Toute personne détenant des informations à ce sujet est invitée à communiquer avec la police.

Selon les autorités, la victime et le suspect ne se connaissaient pas avant les événements. Pour l'instant, ce meurtre ne semble pas être relié à des groupes criminels.

Le collège Algonquin en deuil

La victime, Sheldon O'Grady, a été poignardée à plusieurs reprises. La victime, Sheldon O'Grady, a été poignardée à plusieurs reprises.

La victime était un étudiant du collège Algonquin d'Ottawa, où il était membre de l'équipe de soccer.

La consternation était palpable lundi matin sur le campus à la suite des événements tragiques. « C'est vraiment triste. [...] Il n'avait que 18 ans, alors ça fait vraiment mal à beaucoup de personne ici », souligne Shayaan Lattani, un étudiant du collège Algonquin.

L'établissement a mis les drapeaux en berne, lundi, pour honorer la mémoire de Sheldon O'Grady.

Ottawa-Gatineau en direct Afficher le fil complet

Facebook