La directrice générale de la Mission d'Ottawa prend sa retraite

La directrice générale de la Mission d'Ottawa, Diane Morrisson, quitte ses fonctions. La directrice générale de La Mission d'Ottawa, Diane Morrisson, quitte ses fonctions.

La Mission d'Ottawa devra se trouver un nouveau directeur général. Après 20 ans à la tête de l'organisme, Diane Morrisson a annoncé qu'elle quittait ses fonctions.

Madame Morrisson a été la première femme à diriger l'organisme. Elle affirme qu'avec le temps elle est devenue une figure maternelle pour certains de ses employés et bénéficiaires. La directrice générale croit par contre qu'il est maintenant temps de laisser la place à une nouvelle équipe qui aura une nouvelle approche et une nouvelle vision de la situation.

Des besoins de services en santé mentale

La directrice générale affirme être à la fois heureuse à l'idée de prendre sa retraite et triste de quitter un emploi qu'elle affectionne particulièrement. Elle ne quitte toutefois pas ses fonctions sans inquiétude. Elle soutient que le nombre de cas de personnes qui souffrent de maladie mentale augmente sans cesse.

L'Ottawa Mission est l'un des organismes qui accueillent les sans-abri dans la capitale. La Mission d'Ottawa est l'un des organismes qui accueillent les sans-abri dans la capitale.

Elle croit qu'il devrait y avoir davantage de centres de soins de longue durée pour ce type de clientèle et que les refuges comme la Mission d'Ottawa n'offrent pas les services adaptés aux besoins de ces personnes.

« Cela ne va pas coûter plus cher, cela va simplement répartir les coûts d'une autre façon. » — Diane Morrisson, dg de la Mission d'Ottawa

Madame Morrison craint aussi que les compressions budgétaires et le manque de ressources aient des répercussions chez les personnes sans-abris de la région d'Ottawa en 2013.