Un ancien militaire accusé du meurtre de Fouad Nayel à Ottawa

Adam Picard a été accusé jeudi de meurtre prémédité. Adam Picard a été accusé jeudi de meurtre prémédité.  Photo :  Facebook

Les autorités ont porté des accusations de meurtre prémédité, jeudi, contre un homme de 29 ans à la suite de la mort de l'Ottavien Fouad Nayel, dont les restes ont été retrouvés près de Calabogie cet automne. Adam Picard a comparu en matinée par vidéo-conférence.

Selon la police, l'accusé est un ancien militaire qui étudie actuellement pour devenir chef à l'école Le Cordon Bleu d'Ottawa.

Au palais de justice jeudi, la mère de la victime, Nicole Nayel, a dit avoir parlé avec l'accusé à plusieurs reprises à la suite de la disparition de son fils. Elle affirme qu'il s'était présenté à elle comme un ami de Fouad Nayel.

L'accusé a été arrêté mercredi dans l'est d'Ottawa. Les agents avaient procédé le même jour à deux perquisitions dans le secteur d'Orléans. L'enquête a été menée conjointement par la police d'Ottawa et la Police provinciale de l'Ontario (PPO).

D'autres arrestations pourraient avoir lieu dans ce dossier. Les autorités interrogent d'autres personnes.

Disparu depuis juin

Fouad Nayel, un travailleur de la construction de 28 ans, était porté disparu depuis le 17 juin, alors qu'il ne s'était pas présenté au travail. Sa famille et ses amis étaient sans nouvelles de lui, ce qui les avait poussés à alerter la police.

Les enquêteurs avaient émis l'hypothèse qu'il pouvait se trouver dans la région de Calabogie, à une centaine de kilomètres à l'ouest d'Ottawa, puisque son téléphone cellulaire avait été utilisé dans ce secteur.

À la mi-novembre, la police avait découvert des restes humains dans un secteur boisé de la municipalité du Grand Madawaska, près de Calabogie. Une autopsie avait par la suite permis de confirmer que la victime était Fouad Nayel.

Les circonstances entourant le décès du jeune homme restent nébuleuses. La preuve fait d'ailleurs l'objet d'une ordonnance de non-publication.

Adam Picard doit comparaître à nouveau le 20 décembre. Il demeure incarcéré d'ici sa prochaine comparution.

Avec la CBC

Ottawa-Gatineau en direct Afficher le fil complet

Facebook