Un centre de collecte de sang de cordon voit le jour à l'Hôpital d'Ottawa

La journaliste Laurie Trudel donne les détails de la nouvelle banque nationale de sang de cordon ombilical.

Un centre de collecte de sang de cordon ombilical au pays ouvrira ses portes à l'Hôpital d'Ottawa au printemps prochain. La Société canadienne du sang et l'établissement de santé ont officiellement annoncé, lundi matin, leur partenariat qui vise à créer une banque de sang ombilical à l'échelle du Canada, afin d'augmenter les possibilités de greffes aux malades.

À compter du printemps 2013, les mères de la région d'Ottawa qui accouchent aux campus Général ou Civic de l'Hôpital d'Ottawa pourront ainsi faire don du sang de cordon ombilical de leur nouveau-né à la banque publique.

Le sang de cordon ombilical est reconnu pour sa forte concentration en cellules souches. À l'heure actuelle, plus de 800 Canadiens ont besoin d'une greffe de ce type de cellules pour vaincre des maladies graves, comme la leucémie.

Le projet de création de la banque, qui s'échelonne sur huit ans, bénéficie d'investissements de 48 millions de dollars de la part des gouvernements fédéral et provinciaux. La banque desservira toutes les provinces canadiennes, sauf le Québec, qui bénéficie déjà d'une banque de sang gérée par Héma-Québec.

Lors de la deuxième phase du projet, en 2014, le sang de cordon sera recueilli dans d'autres établissements du pays, dont les hôpitaux de Vancouver, Toronto et Edmonton. Le sang recueilli sera traité dans l'un des deux établissements de production et d'entreposage de sang ombilical: un à Ottawa (avril 2013) et l'autre à Edmonton (en 2014).

La banque permettra notamment de favoriser les patients qui sont issus de groupes ethniques et ceux qui ont besoin d'une greffe immédiate.

Héma-Québec gère déjà une banque pancanadienne

Héma-Québec a tenu à souligner le fait que le Canada bénéficie déjà d'une banque publique de sang de cordon, dont les unités sont disponibles à l'échelle nationale depuis 2010.

Cette banque est opérée par Héma-Québec et compte 7000 dons, disponibles pour l'ensemble des hôpitaux du pays.

Jusqu'à présent, 24 unités de sang de cordon ont été distribuées au Canada. La banque publique d'Héma-Québec est même disponible à l'échelle internationale depuis le 25 septembre 2012.

Les avantages des cellules souches du sang de cordon :

  • Risque moindre de réaction du greffon contre l'hôte;
  • Meilleure chance de comptabilité entre le patient et le donneur.
(Société canadienne du sang)

Ottawa-Gatineau en direct Afficher le fil complet

    Facebook