Des partisans des Indians harcelés à Toronto

Les partisans des Indians Joe et Gina Kijowski, en compagnie d'un policier amical de Toronto Les partisans des Indians Joe et Gina Kijowski, en compagnie d'un policier amical de Toronto  Photo :  CBC

Gina et Joe Kijowski n'ont pas l'intention d'assister à nouveau à un match des Blue Jays à Toronto, après leur mauvaise expérience, lundi soir.

Le couple de Canton, en Ohio, avait entendu dire que l'atmosphère était « hostile » au Centre Rogers, mais les deux partisans des Indians ont tout de même décidé de conduire jusqu'à Toronto pour voir leur équipe en série.

Les deux Américains étaient « nerveux » lorsqu'ils sont arrivés au stade, lundi soir, avec leurs maillots blancs dans une marée bleue.

Les quatre premières manches du match ont été plutôt paisibles, mises à part les huées d'une aînée. « Elle semblait être la plus vieille spectatrice au stade », lance Joe Kijowski.

Les choses se sont gâtées en 9e manche, alors que les Jays se destinaient vers une troisième défaite d'affilée.

« [Des partisans des Blue Jays] nous ont dit : 'Pourquoi ne rentrez-vous pas chez vous?' » — Joe Kijowski, partisans des Indians

La présence d'un policier à proximité les a rassurés.

Mais après le match, un partisan des Jays a renversé sa bière sur M. Kijowski, alors qu'il attendait son épouse qui était aux toilettes.

« J'avais de la bière partout dans mon dos et sur une manche de mon maillot. » — Joe Kijowski, partisans des Indians

Après être sortis du Centre Rogers, un autre partisan des Jays leur a dit : « Allez vous faire foutre! »

Le couple pensait rester à Toronto pour le quatrième match de la série, mardi après-midi, mais a décidé de plutôt rentrer à la maison.

« On est contents de ne pas avoir amené les enfants avec nous, raconte Gina Kijowski. Les auraient-ils insultés eux aussi? »

Ontario en direct Afficher le fil complet

    Dossiers et plus