Une femme arrêtée après une attaque au couteau au centre-ville de Toronto

Ellis Kirkland est recherchée par la police Ellis Kirkland est recherchée par la police  Photo :  Police de Toronto

La police de Toronto a arrêté Ellis Kirkland, 60 ans, vers 15 h 30 ce jeudi. Elle est suspectée d'avoir poignardé un homme de 67 ans peu avant 7 h 30 jeudi matin, près de l'intersection des rues Yonge et Bloor au centre-ville de Toronto.

La police de Toronto dit que des agents ont dû descendre en rappel le long d'un immeuble situé au coin des rues Church et Charles pour pouvoir l'appréhender. Les autorités précisent que l'arrestation a pu s'effectuer après avoir négocié avec Ellis Kirkland sur un balcon au 27e étage.

L'agente Jenifferjit Sidhu de la police de Toronto a dit que « la police était sur place peu avant midi à négocier et à parler avec une femme en crise à cet endroit. Elle a maintenant été placée en détention ».

La victime a subi de multiples blessures au torse alors qu'elle se trouvait dans un immeuble et a été opéré à l'hôpital où elle se trouve entre la vie et la mort.

Le mobile de l'agression n'est pas connu. La police, qui n'a pas précisé la relation entre les deux individus, poursuit son enquête.

Qui est Ellis Kirkland?

Ellis Kirkland avait été le sujet d'un article du magazine Ottawa Life publié le 22 octobre 2014. L'article dit qu'elle a une maîtrise en architecture et en aménagement urbain de l'Université Harvard avec une spécialité en développement d'infrastructure à grande échelle, et un baccalauréat en architecture de l'Université de Toronto.

Ottawa Life dit qu'elle a été la première femme présidente de l'Ordre des architectes de l'Ontario.

Selon l'Association canadienne pour l'OTAN elle a fait partie de son comité exécutif pendant 20 ans et est actuellement l'une des vice-présidentes de l'organisation non gouvernemental qui a pour mandat de faire de la sensibilisation et la promotion de la mission de l'OTAN.

Selon son profil sur le média social LinkedIn, Ellis Kirkland a été vice-présidente du conseil d'administration d'une compagnie privée, Kirkland Global Corporation, et présidente de Kirkland Partnership, un cabinet d'architectes basé à Toronto avec une expertise en architecture et en aménagement urbain.

Selon des documents du Bureau du commissaire à l'intégrité de l'Ontario, elle a été enregistrée en 2015 comme lobbyiste provinciale pour deux Premières Nations, Fort Albany et Kashechewan. La compagnie enregistrée est Kirkland Capital Corporation.

Ontario en direct Afficher le fil complet

    Dossiers et plus