Mandats de grève des cols bleus et blancs de Toronto

Collecte des ordures à Toronto La collecte des ordures pourrait être suspendue, en cas de grève des cols bleus.  Photo :  PC/PATRICK DELL

Après les cols blancs plus tôt cette semaine, c'est au tour des 6000 cols bleus de Toronto, y compris les éboueurs, de donner un mandat de grève à leur syndicat.

Les conventions collectives des deux groupes de travailleurs sont échues depuis le 31 décembre.

En vertu de ce développement, les syndiqués pourraient débrayer à une date non précisée, si une entente contractuelle ne peut être conclue.

Un porte-parole des cols bleus, Matt Alloway, dit que ses membres ont donné un « très fort » mandat de grève au syndicat, sans donner de chiffre.

« Grâce à ce mandat, nous sommes sûrs d'être bien positionnés pour négocier une entente qui renforce les services de la Ville en donnant aux travailleurs qui les fournissent de bons emplois stables. » — Matt Alloway, porte-parole des cols bleus

Conciliation

Matt Alloway des cols bleus ajoute que la Ville a demandé l'aide d'un conciliateur provincial à la table des négociations.

Les 20 000 cols blancs, y compris les inspecteurs de restaurants et les éducatrices des garderies municipales, ont eux aussi demandé un conciliateur provincial.

Ontario en direct Afficher le fil complet

    Dossiers et plus