Everton Biddersingh reconnu coupable du meurtre de sa fille

Le résumé de Jean-Philippe Nadeau

À Toronto, le jury au procès d'Everton Biddersingh a reconnu hier l'individu de 60 ans coupable du meurtre prémédité de sa fille Melonie.

Le corps calciné de l'adolescente avait été retrouvé dans une valise à Vaughan en 1994, mais les autorités ont mis 18 ans pour l'identifier.

Everton Biddersingh a été arrêté en 2012 à Welland avec sa conjointe, Elaine Biddersingh, qui était la belle-mère de Melonie.

Selon la Couronne, Elaine était passée aux aveux à l'époque auprès de son confesseur, le révérend Eduardo Cruz, après des années de silence. Son procès séparé doit s'ouvrir au printemps pour les mêmes accusations.

Le détective de la police de Toronto, Steve Ryan, se dit soulagé du verdit. Pour lui, c'est la preuve que, pour des familles qui ont perdu un proche depuis longtemps, il y a toujours de l'espoir que justice soit rendue, même plusieurs années plus tard. 

La procureure de la Couronne, Mary Humphrey, se dit elle aussi très satisfaite. Selon elle, Melonie peut maintenant reposer en paix. 

« Mon client maintient qu'il est innocent. Il veut porter ce verdict en appel.  » — Jennifer Penman, avocate d'Everton Biddersingh

De son côté, Jennifer Penman, l'avocate d'Everton Biddersingh, dit qu'il est trop tôt pour juger de la pertinence d'un appel.

Encore ajourd'hui, Jennifer Penman pointe du doigt la belle-mère de Melonie, Elaine Biddersingh, qui serait, selon elle, l'unique responsable du meurtre de Melonie. 

Les restes calcinés de la valise qui contenait la victime, au pied d'un conteneur à ordures à Vaughan. Les restes calcinés de la valise qui contenait la victime, au pied d'un conteneur à ordures à Vaughan.  Photo :  Procès Biddersingh

Everton Biddersingh avait quitté sa Jamaïque natale en 1991 avec ses trois plus enfants les plus âgés, Melonie, Dwayne et Cleon, pour leur donner une meilleure vie au Canada avec l'assentiment de sa première épouse, Opal Austin, et de la mère de Cleon, Berveley Scott. Mmes Austin et Scott étaient restées dans l'archipel.

La prochaine audience d'Everton Biddersingh aura lieu le 8 février. La Couronne veut faire venir de Jamaïque la mère de Melonie pour qu'elle témoigne.

Ontario en direct Afficher le fil complet

    Dossiers et plus